Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 24/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur

For the love, for laughter, I flew up to your arms [Oliver & Elio]

le Dim 4 Mar - 23:49
For the love, for laughter, I flew up to your arms
Oliver & Elio
••••

Ils avaient franchi le pas. Ils l'avaient fait. Et tout semblait tellement plus facile depuis, qu'ils s'étaient offert l'un à l'autre. Il avait eu peur, au début, qu'il se soit trompé sur la nature de ce qu'il ressentait au fond de sa poitrine, sur les choses qu'il avait vu en Oliver et qui l'avait poussé à faire le premier pas, peur parce que c'était sa première fois, avec un homme. Mais tout était si bien maintenant, qu'il se disait que tout ce mal avait été nécessaire, que ses doutes et sa peur n'avaient pas en vain et que c'était grâce à lui qu'ils en étaient enfin là. On pouvait dire qu'Oliver ne lui avait pas donné la tâche facile, il avait même cru à un moment que tout était perdu. Puis il lui avait donné ce mot, auquel il avait répondu et cette attente interminable jusqu'à minuit et leur retrouvaille sur le balcon et tout s'était enchaîné, parfaitement enchaîné. Enfin presque. Il était bien avec Oliver, il se sentait complet et serein, aimé aussi peut être, il ne voulait pas aller trop loin, pas trop croire non plus.

Tout était plus ou moins nouveau pour lui, ce genre de relation, ces sentiments, et la tristesse qui lui prenait la gorge et la poitrine à chaque fois qu'il pensait au moment ou il allait devoir partir. Mais ça, il ne devait pas y penser, pas maintenant, pas encore, il avait le temps, il pensait avoir le temps. Tout ce qu'il voulait c'était pouvoir profiter, profiter d'Oliver et de sa présence, de ses intentions, de sa voix et de ses lèvres sur les siennes. C'était dans cette optique là, celle de le voir, qu'il était sorti pour retrouver et qu'il l'avait avec... elle, qui n'arrêtait pas de lui tourner autour et dont il n'avait pas l'air de vouloir repousser les avances. Il était sorti dans la cour, à la vue de tous, de lui et d'elle. Et quand il les vit ensemble, il ne put s'empêcher de ressentir un sentiment de colère et de jalousie. Il n'aimait pas ça. Il n'aimait vraiment pas ça, ce sentiment, comme les voir ensemble. Il se mordit la lèvre et tourna rapidement les talons, faisant comme si il ne les avait pas vu, comme si de rien n'était, alors que dans sa tête c'était tout autre. Il s'enfonça dans le verger, le plus loin possible d'eux, cherchant à atténuer le feu qui faisait rage dans sa poitrine.

••••

by Wiise
avatar
Admin
Messages : 27
Date d'inscription : 24/02/2018
Voir le profil de l'utilisateurhttp://lelzoned.forumactif.com

Re: For the love, for laughter, I flew up to your arms [Oliver & Elio]

le Mer 7 Mar - 0:47
For the love, for laughter, I flew up to your arms
Oliver & Elio
••••

Evidemment, qu’elle était là. Encore là. Il avait été après tout le premier à lui tourner autour, premier à l’inviter danser, à flirter un peu. Ca ne l’étonnait pas, il ne l’avait pas encore repoussé assez violemment pour qu’elle comprenne – bouger alors qu’on lui avait demandé de ne pas bouger n’était malheureusement pas suffisant. Dommage. Elle lui parlait encore, lui tournant autour, lui, ne disait rien. Un sourire habituel aux lèvres, mais aucun mot ; il n’avait pas envie de répondre. Quelqu’un de plus important occupait ses pensées, assez pour qu’une quelconque conversation avec qui que ce soit d’autre devienne inintéressante. Que la personne en elle-même, devienne inintéressante. La laissant dans un monologue qui ne fit que s’allonger, tant elle semblait en avoir des choses à lui dire quand lui ne voulait rien entendre. « Hein ? Oui, je t’écoute. » Quand elle semblait s’en rendre compte. Ses yeux faussement perdus sur elle quand ses nerfs optiques étaient en réalité au repos pour que son esprit s’amuse à se figurer une personnalité plus masculine à sa place. Une personnalité avec qui il s’était passé certaines choses, récemment – enfin. Il avait l’impression d’être comme un enfant qui avait réussi son caprice, un peu trop heureux, sûrement, touché de l’euphorie qu’on appelait ‘amour’, ‘amour d’été’, sûrement, en réalité, mais, ça lui allait très bien pour le moment.

Il la voit d’ailleurs, cette fameuse personne. Du moins, il l’aperçoit, avant qu’elle ne décide de tourner les talons. « Hey, Elio ! » Il l’interpelle, peut-être ne l’avait-il pas vu. Laissant en plan l’autre fille sans plus d’explications que ça, trop occupé à trottiner pour retrouver le plus jeune, pour faire supporter son avant bras à son épaule presque frêle, étonné qu’il ne se soit pas retourné alors qu’il n’avait pas son casque – étonné qu’il ne se soit pas retourné en l’entendant l’appeler.

••••

by Wiise
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 24/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: For the love, for laughter, I flew up to your arms [Oliver & Elio]

le Sam 10 Mar - 14:19
For the love, for laughter, I flew up to your arms
Oliver & Elio
••••

Tout ça était nouveau pour Elio, il n'était après tout qu'un gamin qui n'avait même pas encore sa majorité, qui ne connaissait rien à l'amour ni ce que ça entraînait, qui n'était qu'un enfant dans l'âme et qui ne savait rien contrôler de tout ça. Comme la jalousie par exemple, il n'agissait que comme un gamin, au fond de lui il en avait conscience, mais il ne pouvait pas s'en empêcher, c'était plus fort que lui, il avait besoin de montrer son mécontentement. Puis c'était de la faute d'Oliver aussi, pourquoi il laissait cette fille lui tourner autour, pourquoi il ne la laissait pas en plan, pourquoi il ne mettait pas les choses au clair avec elle. Ça l'amusait peut être, c'était bien son genre en vrai, de le rendre consciemment jaloux, de jouer avec ses nerfs. Peut être qu'il réfléchissait trop aussi, qu'il allait trop loin, réagissait trop mal aussi, et trop facilement. Il soupira de lui même, tout l'énervait un peu. Et surtout il n'avait pas envie de voir cette scène plus longtemps. Alors il décida de s'en détourner, et même d'ignorer l'appel d'Oliver, les épaules tendus, les poings serrés, il ne voulait pas se retrouver face à cette fille, sinon il pourrait bien faire quelque chose de stupide, pour revendiquer ce qui était à lui.

Il sentit un bras s'appuyer sur ses épaules, et la question de qui c'était ne lui vint même pas à l'esprit, il reconnaîtrait son touché entre mille, tout comme son odeur, mélange de soleil et de sucre. Son cœur bondit dans sa poitrine quand il comprit qu'il avait planté l'autre juste pour venir le retrouver, il trouvait ça plaisant, mais ça ne l'empêchait pas de ressentir toujours cette colère étouffée au fond de lui. « Qu'est ce que tu veux ? » Ce qui le rendait quelque peu agressif et sur la défensive. « Tu ne préfères pas rester avec Chiara ? » renchérit-il tout en décidant une moue mécontente sur ses lèvres, le rendant totalement crédible.

••••

by Wiise
Contenu sponsorisé

Re: For the love, for laughter, I flew up to your arms [Oliver & Elio]

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum